20 : 01 : 13

Il neige : je pense au Mali

Un troupeau rentre le soir au Sahara, partie nord de Tombouctou.

Quand j'ai tourné fin 2009 le film "La pauvreté, c'est quoi ?", au titre volontairement provocateur, je m'imaginais peu qu'il deviendrait un témoignage précieux (je devrais d'ailleurs faire un second film avec les centaines d'heures de rushes inutilisées, comme celles du long historique de Tombouctou et la visite de toutes les bibliothèques publiques ou privées). Seuls des Maliennes et des Maliens, célèbres ou non, y parlent. Il nous promène --en interrogeant les stéréotypes sur l'Afrique-- entre Bamako, Ségou, Mopti, le pays Dogon, Tombouctou et le Sahara, jusqu'à l'ouest à Kayes et au fleuve Sénégal près de la frontière mauritanienne, frontière de l'immigration.

Ici, il neige sur la butte Montmartre. Montmartre-sur-Canada. Par ailleurs, j'ai 57 ans depuis hier et suis heureux d'aller vers la soixantaine, accompagné par un tanuki malin et épanoui. Oui, il est temps d'avancer. Glissant sur les flocons, je pense à mes amis maliens, à ce pays des Peuls, des Bambaras, des Dogons, des Bozos ou des Touaregs, que j'ai vu vivre en paix, en harmonie, en complémentarité. Bientôt, l'exposition à succès du parc René Dumont "Le Mali, derrière les images" du Musée du Vivant sera téléchargeable gratuitement en ligne sur le site www.decryptimages.net. Elle a été écrite en croisant les mains dans l'amitié entre Aminata Traoré, Abdoulaye Camara, Marc Dufumier et moi-même. Voilà une seconde façon de mieux connaître ce pays, les enjeux de l'Afrique aujourd'hui et la question des représentations du continent.

Twitter Facebook MySpace Digg


19 : 01 : 13

Les étrangetés du mariage

Comme toujours, dans les débats tranchés et polémiques, il existe toute une frange de population qui se sent extérieure et inécoutée. J'ai beaucoup hésité avant de m'exprimer sur le mariage gay car il faut plus que 3 secondes de slogan pour traiter correctement cette question.

Qu'on le veuille ou non, le fait de s'engager solennellement à vivre en couple ne peut avoir de sens que religieux. A l'heure du record de divorces, cette promesse folle et présomptueuse nécessite une croyance pour pouvoir être tenue. Si ce n'est devant le divin, est-il rationnellement acceptable de pouvoir ainsi se promettre pour des années ? Personnellement, voulant être honnête, je ne l'ai jamais fait et ai pourtant été probablement plus fidèle et plus constant dans mes deux vies de couple successives (avec 2 enfants dans la première et un troisième enfant actuellement) que beaucoup de personnes mariées. Mais ce fut par choix réciproque dans une sorte de contrat renouvelé chaque jour.

Voilà pourquoi je suis fondamentalement hostile au mariage et à tous ses succédanés civils genre PACS : ils me semblent relever d'une malhonnêteté intellectuelle de départ (dont d'ailleurs les divorces faciles et fréquents sont la preuve), sauf à croire en Dieu et à placer cet engagement sous le signe irrévocable du divin, comme on entre au couvent ou au monastère. Au nom de ma laïcité foncière, je respecte d'ailleurs tout à fait cet engagement religieux qui relève de la liberté absolue de conviction individuelle.

Pourquoi les homosexuels veulent-ils alors adopter une coutume civilement hypocrite et religieusement interdite pour eux ? Personnellement, je leur conseillerai de continuer à avoir des vies libres et à éviter de se marier, comme d'ailleurs les hétérosexuels.

Néanmoins, la phase positive de ce combat est la banalisation de l'homosexualité. Même si elle est une réalité minoritaire dans les sociétés, elle est --n'en déplaise aux religieux-- constitutive de cette fameuse "nature" humaine depuis les temps les plus reculés. D'où d'ailleurs des prêtres qui ont de telles pratiques en cachette et des pays où elle est passible de peine de mort mais où des puissants sont homosexuels. Sans compter que chaque être humain a en elle ou en lui des aspects ambivalents.

N'oublions pas alors qu'au-delà de la question marginale du mariage homosexuel, le grand enjeu véritable dans la constitution d'un Pacte planétaire évolutif est la suppression universelle (du moins dans notre univers terrien) de toute répression contre les homosexuels. Nous sommes en effet très loin du compte et vivons dans beaucoup de pays des situations scandaleuses, parfois dramatiques et toujours hypocrites.

Alors que chacun fasse comme elle ou il veut mais moi je continuerai à refuser le mensonge du mariage pour vivre les joies d'une fidélité à ma vie de famille chaque jour renouvelée contre vents et marées de la vie.

Twitter Facebook MySpace Digg


10 : 01 : 13

Avec Charlotte, René Dumont disparaît une deuxième fois !

Quelle tristesse. Pour qui a connu Charlotte Paquet-Dumont, la veuve de René Dumont, sa disparition est la fin d'une personne exceptionnelle d'intelligence, de modestie et de passion. Tellement vive et attachante.

Admise à l'hôpital dimanche dernier 6 janvier à Windsor au Québec, avec un diagnostic d'insuffisance cardiaque sévère, elle a subi un accident vasculaire cérébral fulgurant pendant les examens.

J'avais passé une semaine chez elle à classer tous les objets et archives de René Dumont. Elle était venue au Musée du Vivant (www.agroparistech.fr)  où je l'avais interviewée. La Fondation Dumont l'avait accueillie pour un hommage à René Dumont.

Surtout, j'ai pu apprécier son enthousiasme, son énergie, son empathie que je n'oublierai jamais. Là voilà devant ma cabane à Montmartre. Je vous embrasse Charlotte.


Twitter Facebook MySpace Digg


21 : 12 : 12

I AM YOU, YOU ARE ME

Use this sign. We want to build a new generous world. Have a look at www.see-socioecolo.com. Use our signs. Liberterra Networks. Justice and sustainability. 

Hope is our aim. No gestion, transformation. Art is politics.

Ouvrons la voie de perspectives généreuses pour un futur en commun, plurielles et d'avenir (plurofuturo), soucieuses de justice et de durabilité (www.see-socioecolo.com),  de libertés individuelles et collectives sur une planète nécessairement solidaire (Liberterra Networks). Les initiatives se multiplient partout. Faisons savoir. Echangeons en réseaux. Multiplions les actions de générosité. 

2013, année de la générosité !

Twitter Facebook MySpace Digg


16 : 12 : 12

Commencer 2013 avec un regard neuf !

Vous n'en pouvez plus de la sinistrose française ? Vous avez des idées et considérez que le futur ne doit plus être kidnappé par quelques nombrilistes voulant faire porter à un pays entier le poids de leurs échecs ? Vous pensez qu'il faut redonner de l'enthousiasme et de la générosité dans une conjugaison des générations travaillant à plus de justice, plus d'innovation, dans une conscience des choix de durabilité nécessaires ?

Bref, vous voulez commencer 2013 d'un nouveau pied. Alors, achetez en ligne sur ce site Le local-Global. Changer soi pour changer la planète (rubrique "livres"), il vous sera livré à domicile. Cet essai de générosité, bouquet de vitamines, vous incitera à réfléchir et à regarder autrement votre quotidien. Il aide à favoriser la démocratie directe, la prise en mains de son univers "visible". Il offre des perspectives aux jeunes comme aux retraités. Offrez-le, faites savoir, faites circuler ! Stop à la résignation ! La crise est surtout une crise d'imagination.

Twitter Facebook MySpace Digg


10 : 12 : 12

I am the Planet

The Doha Conference about the climate finishes. But countries always prefer to consider their short interest because the leaders are elected for a short time and others are not elected (they just work for their personal  interest). The day when they will consider in Doha that "petrol = poison" will be a new day for all of us ! We hope it will not be too late.

Look at the funny image coming from Tokyo (by Yoshiro Kimura).  Funny and true : an artistic action to move us !

Now, we have to struggle for a global permanent World Oganisation about our Common Environment. For this, people should change evrywhere in everyday life. That is why we will continue to travel with short messages all over the Earth. There will be some in New York, Istanbul, Seul, Mexico... Move locally to build our Global Survey.

Thanks to smiling Buddha in the trees ! We want to build the future !

Post Scriptum : This is a great day ! You can buy on this website  (look at "livres") the book (on paper) The Local-Global. Change yourself to change the Planet. It is in French but we hope we will get soon some translations. All the best to you moving everywhere !


Twitter Facebook MySpace Digg


01 : 12 : 12

AUS BERLIN !

Après Hong Kong, Paris, Rio, les actions artistiques continuent à travers le monde (beaucoup se préparent). Ce sont de véritables piqûres d'aiguilles, des petites piqûres de sens instillées. Elles se réalisent sous le titre générique désormais bien connu de "Résistance des savoirs / Knowledge is Beautiful", manière de narguer l'inculture galopante et les acculturations massives.

A Berlin (merci Emeric Adrian), c'est un beau "crisis = chloroform" pour réveiller la vieille Europe ! Faites circuler l'image ! Reproduisez !

Wir sind Berliner !

Free copyright !

Twitter Facebook MySpace Digg


20 : 11 : 12

Knowledge in Rio !

Nelson Vasconcelos did it in Morro Dona Marta, a "favela" in Botafogo (Rio, Brasil). Many thanks.   

We are preparing other artistic actions all over the world.

In France, we will soon get  the book "Le Local-global. Changer soi pour changer la planète" available on this website, where you will be able to buy it and translate.

 All the best !

Twitter Facebook MySpace Digg


11 : 11 : 12

LOCAL-GLOBAL : réveillons-nous !

Lancement du livre LE LOCAL-GLOBAL. Changer soi pour changer la planète

La version complète maquettée va être achetable sur ce site en livre papier (tout est prêt et ce sera très vite dans la rubrique "livres"). Pour cet événement, une action artistique parisienne a été commencée symboliquement le 11 novembre 2012. Elle suit celle débutée avec Annie Wang à Hong Kong et prépare ce qui va se développer au Canada avec Pierre et au Brésil avec Nelson. Dans la France déprimée et névrosée du moment --un état sidérant pour celui qui revient  d'ailleurs--, incapable de se projeter dans l'avenir, l'électrochoc choisi est: "nostalgia = cancer".

Oui, la nostalgie est un cancer quand on passe son temps avec un torticolis rétro, quand on sert et resert les mêmes rengaines passées, quand on est incapable de libérer les énergies des jeunes comme des vieux voulant encore porter l'innovation. Il faut faire un tri rétrofuturo. Il faut sortir du tout mémoire qui instrumentalise le passé et ligote le présent. Ce pays a besoin d'un sacré REVEIL.


Twitter Facebook MySpace Digg


06 : 11 : 12

HONG KONG STORIES

On October 3rd 2012, was performed the first artistic action in Hong Kong with the signs you may copy on this website (click on the moving image). Look also at the "regard" below.

"economy is a belief" was chosen. Now many friends are going to do it worldwide.

 Back to local ! Move ! Let us know, take pictures. All the best !

 --------------------------------------------------------------------------------------

Radio Hong Kong/World Vibes !

2012 11 10: Laurent Gervereau 's interview (1 hour) about artistic action in Hong Kong and the world of images

link :

http://programme.rthk.hk/channel/radio/programme.php?name=/worldvibes&d=2012-11-10&p=3501&e=196365&m=episode

(available until 2013/11/10)

Twitter Facebook MySpace Digg


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24