Sélectionner une trace


Sélectionner une année

2017 • 2016 • 2015 • 2014  
2013 • 2012 • 2011 • 2010  
2009 • 2008 • 2007 • 2006  
2005 • 2004 • 2003 • 2002  
2001 • 2000 • 1999 • 1998  
1997 • 1996 • 1995 • 1994  
1993 • 1992 • 1991 • 1990  
1989 • 1988 • 1987 • 1986  
1985 • 1984 • 1982 • 1980  
1979 • 1978 • 1977 • 1976  
1975 • 1974 • 1973 • 1972  
1971 • 1967 • 
 

2017  2016 2015 2014 2013 2012 

Fauteuil points de vue
Type de trace : meuble philosophique
date de parution : juillet 2016

Voilà le premier "meuble philosophique" que j'ai conçu, des meubles qui donnent à penser, des meubles à idées. A vrai dire, le précurseur fut la "Check Point Charlie Chair" imaginée le soir de l'ouverture du mur de Berlin en 1989, réalisée avec Louis Rollinde et exposée au Kubus à Hanovre.

Mais ce Fauteuil points de vue constitue le début d'un travail personnel sur le mobilier à côté des sculptures dans l'espace public. Il est en cuir blanc et peut être tiré. C'est utile ; cela a du sens ; la forme en est esthétique.

Il a fait forte impression avec le fauteuil inventé par Speedy Graphito aux Rencontres-Promenades d'Argentat sur Dordogne 2016 (première présentation publique devant 100 personnes).

Je tiens à ce qu'il circule et soit édité.



Le Progrès est une erreur
Type de trace : livre
date de parution : juillet 2016

Ceci est mon dernier livre, au sens d'ultime. J'ai construit une oeuvre littéraire avec L'Homme planétaire. J'ai construit une oeuvre philosophique et politique, depuis Pour une philosophie de la relativité. Elle s'est développée comme une arborescence à partir d'une base solide, d'un tronc de pensée.

"Le progrès est une erreur" reprend beaucoup de mes concepts (le local-global, l'histoire stratifiée, le tri rétrofuturo...). Il innove en faisant comprendre la notion de "limites dynamiques". C'est peut-être en fin de vie que l'on saisit plus facilement cette aberration dangereuse du "toujours plus", assortie de la notion que tout ce qui est nouveau est un progrès.

J'ai eu beaucoup de mal à écrire ce livre un peu foutraque. On pourrait penser qu'il est jeté et ludique. Il fut repris et repris et repris. Pénible à composer : je savais trop ce que je voulais dire.

Il n'empêche qu'il clôt un ensemble de réflexions semées tout au long de mon existence avec un résumé : les 16 engagements des Multiterriennes et Multiterriens. Il fait ainsi face au terme de ma vie, de la vie. Comme Gilgamesh refusant de mourir pour devenir un dieu éternel, mais qui finit par se faire voler la plante d'éternité (par un serpent) et comprend alors la nécessité de la fin. Elle assurera d'ailleurs la pérennité de sa trace.

On se plaint souvent des difficultés que l'on a eues à vouloir innover. D'aucuns ont dû lutter contre la répression, la torture ou la mort. Personnellement, ce fut plus doux et insidieux : j'ai eu maille à partir avec la médiocrité, une médiocrité insondable de petits esprits technocratiques à courte vue se foutant complètement de l'intérêt collectif et chassant en bande. Mais, à regarder hier, ce n'est probablement pas original, quand Denis Diderot écrivait : "L'homme précoce vit, boit, mange avec les stupides qui l'environnent, mais converse avec l'avenir." Les femmes précoces aussi.

Plus ludiquement, je me tournerai vers webtv (multiterratv), musik botanik ou expressions courtes.

Vous aurez encore de quoi découvrir... Du moins, peut-on l'espérer, pour quelque temps.




LE GRAND TOURNANT DE L'ECOLOGIE (1969-1975)
Type de trace :
date de parution : juin 2016

LE GRAND TOURNANT DE L'ECOLOGIE
1969-1975

Voilà une période passionnante et peu connue : le basculement de l'écologie scientifique à l'écologie politique. Toutes les grandes problématiques de notre planète actuelle apparaissent à ce moment-là. Voilà donc un livre très important qui rassemble les travaux neufs des meilleurs spécialistes. J'ai oeuvré sympathiquement avec Cécile Blatrix et nous avons su rassembler en effet des personnes travaillant souvent chacune dans son cercle respectif.

Vu l'aspect crucial de ces questions, cet ouvrage pionnier amorce une relecture de l'Histoire.

Alors, à une époque d'obsolescence programmée où les livres ne durent pas plus longtemps que les articles, ce travail se révèlera durablement utile. Il bénéficie de plus de l'iconographie exceptionnelle tirée des collections du Musée du Vivant et de son centre de recherches (avec les archives) : le Centre Interdisciplinaire de Recherches sur l'Ecologie (CIRE), dont Cabu a aussi réalisé le logo.

Vous pouvez vous procurer le livre sur museeduvivant.fr ou lulu.com (vous payez en ligne par carte bancaire et le livre est envoyé à votre domicile). Il est cher mais il a été impossible de baisser le prix malgré nos multiples efforts...



L'HISTOIRE MONDIALE DES IMAGES
Type de trace : livre et exposition
date de parution : mai 2016

Il n'est rien de plus difficile que de résumer. Je viens de le faire avec radicalité : trouver 10 étapes dans l'histoire de la production visuelle humaine. J'avais commencé par le Dictionnaire mondial des images, puis par la synthèse : "Images, une histoire mondiale". Là, la tâche était impossible.

Pourtant, plus que jamais au temps de l'accumulaton/circulation généralisées, il devient essentiel de donner des bases, des repères dans le temps, dans l'espace et par support d'images. De plus, ayant commencé par oeuvrer très large, j'avais légitimité à réaliser pareil résumé. Il faudrait maintenant une diffusion planétaire et que beaucoup imaginent autant de développements à partir de ces synthèses permettant d'apprendre à voir comme on apprend à lire.

Là encore, j'ai pris date. Merci à Eric Mouton pour sa superbe maquette. Le site decryptimages.net a reçu beaucoup de demandes d'expositions. Ces impératifs se répandent comme des évidences. J'étais si seul au début des années 1990... Les mutations incroyables du numérique m'ont donné raison. Cela fait plaisir. Il ne reste plus qu'aux décideurs à se réveiller, en retard comme toujours d'une génération...



Une série d'expositions Espace ECART
Type de trace : expositions
date de parution : novembre 1015-juillet 2016

L'espace ECART au 18 rue Jacob à Paris a été ouvert par Andrée Putman. C'est un espace de meubles qui appartient désormais aux Sièges d'Argentat. Le Directeur m'a demandé en 2015 d'y organiser des expositions. J'ai accepté à condition de mettre en relation la programmation avec celle des Rencontres-Promenades "Histoires de Passages...".

En novembre 2015, au moment de la COP21 à Paris, j'ai donc commencé avec Michel Granger, artiste et graphiste écologiste. Puis ce fut en janvier 2016 la photographe Marie-Hélène Le Ny et ses "petites madeleines" (avec une autre série ambitieuse, plastique et critique autour des vues aériennes de Google). L'artiste franco-togolais Yao Metsoko a joué en peintures et sculptures fortes sur les liens humains-animaux. Puis ce fut la bédéaste et illustratrice Chantal Montellier avec un ensemble sur Kafka, ses "mots sans mâles" et les stations de métro au féminin : un univers plein d'imagination et au scalpel sur notre monde orwellien. La saison se termine en beauté (juin-juillet 2016) : Speedy Graphito crée son premier fauteuil --splendide, sobre, géométrique, avec un tissu exceptionnel d'originalité, de couleurs et de dynamisme : le fauteuil "bouge" grâce à son décor-- tout en proposant un ensemble passionnant de peintures aux formes multiples avec précision et rigueur, montrant combien cet artiste important sait explorer des voies diverses au lieu de se figer comme beaucoup sur ce qui devient un gimmick, une image de marque facile.

Je suis donc très heureux d'avoir assuré cette programmation et ces accrochages variés. Ce n'était pas évident en fait car il ne fallait pas que les oeuvres au mur ou posées sur les meubles apparaissent comme des faire-valoir --genre peintures de restaurant. A l'inverse, il aurait été contre-productif que l'occupation des murs écrase le mobilier. Car, bizarrement, il n'est pas fréquent de confronter du mobilier avec des dessins, peintures, sculptures ou photographies dans des galeries. Mais ça marche. Je suis très fier de ces ensembles qui ont beaucoup de force par confrontation et complémentarité.




2017  2016 2015 2014 2013 2012