Sélectionner une trace


Sélectionner une année

2019 • 2018 • 2017 • 2016  
2015 • 2014 • 2013 • 2012  
2011 • 2010 • 2009 • 2008  
2007 • 2006 • 2005 • 2004  
2003 • 2002 • 2001 • 2000  
1999 • 1998 • 1997 • 1996  
1995 • 1994 • 1993 • 1992  
1991 • 1990 • 1989 • 1988  
1987 • 1986 • 1985 • 1984  
1982 • 1980 • 1979 • 1978  
1977 • 1976 • 1975 • 1974  
1973 • 1972 • 1971 • 1967  
 

1984 1982 1980 1979  1978 1977 1976 1975 1974 

Spécial art (7)
Type de trace : revue, invitation, affiche
date de parution : juin 1978

Un détournement de lieu. Une exposition-fantôme avec invitations, affiches dans la rue, catalogue. "Avez-vous jamais vu une exposition où il était dit que "tout et n'importe quoi" était des chefs-d'oeuvre, parce que les chefs-d'oeuvre ne sont que les chefs-d'oeuvre que l'on fait ?" J'y stigmatisais violemment tous ces plasticiens résumés à leur image de marque, PME de l'art, se répétant pour un public de gogos. Voilà l'esprit de cette action : une critique de la surmatérialisation de l'art, de la surenchère des commentateurs, des excès du marché. Un air frais.



Poub 5 et 6
Type de trace : revue
date de parution : Mars 1978

Ca c'est du Guy Bodson (pour nous aider à souffler financièrement) : une parodie de numéro de l'Internationale situationniste. Je co-dirigeais avec lui la revue (et avais trouvé le titre). Nous avons été ivres morts au rhum blanc dans un grenier de la rue de l'Annonciation à l'annonce de l'échec de la gauche aux législatives. Sans illusions mais aussi sans espoir.



Poubelles 8 et 9
Type de trace : revue
date de parution : décembre 1978

A afficher dans toutes les rues. Voilà ce que je publiais contre la pollution touristique, alors que je quittais un bon salaire à la banque pour un emploi précaire de sous-bibliothécaire vacataire au Musée des Deux Guerres mondiales (aux Invalides à Paris). Mais le monde des musées m'a toujours fasciné. Et les touristes me font vomir. Ils arrivent à détruire les sites les plus fascinants, les populations les plus sereines. Bien sûr, j'abhorre le terrorisme et --faut-il le dire ?-- n'ait jamais touché un touriste. J'abhorre aussi profondément leur bêtise replète de crétins irrascibles, collages intempestifs, meute bêlante, exotique dans l'exotisme créé pour eux.



1984 1982 1980 1979  1978 1977 1976 1975 1974